Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Les objectifs

L'Observatoire assure une réflexion de fond sur l’aide aux victimes, sur leurs droits et la juste prise en considération de leurs besoins. Il ambitionne aussi de pouvoir sensibiliser davantage encore l’ensemble des acteurs concernés aux enjeux et aux ruptures induits par les attentats et les catastrophes collectives.

Fort de la conviction que les réponses à apporter aux victimes doivent être l’affaire de tous, l’Observatoire interroge la politique publique d’aide aux victimes. Il entend porter le débat sur les actions nécessaires à la reconstruction et à la restauration des victimes.

Consulter l'objet social et le préambule des statuts

Les valeurs 

L'Observatoire conduit ses missions en stricte indépendance, tout particulièrement vis à vis des pouvoirs publics, avec une totale liberté de parole et d'action. L'Observatoire entend rendre compte de ses actions uniquement à ses membres et dès lors il exclut dans ses statuts tout financement public. 

L'Observatoire proclame un attachement fondateur aux Droits de l'Homme, au respect de la dignité de la personne humaine et aux principes de l'Etat de droit. 

L'Observatoire promeut la bienveillance et la fraternité entre ses membres ainsi que le respect de la diversité des opinions 

La méthode de travail 

Afin de garantir l'implication effective du plus grand nombre, L'Observatoire a un mode de fonctionnement qui répond à un objectif général de souplesse, réactivité et efficacité.

Il organise ainsi un travail collaboratif et déconcentré en mettant en place des projets s'appuyant concrètement sur les expériences personnelles de ses membres.

Chacun de ses membres s'est préalablement engagé sur son rôle et sur son investissement effectif afin d'assurer un fonctionnement collégial et une juste répartition des tâches entre personnes bénévoles.

Un encadrement et un contrôle du bon fonctionnement de l'Observatoire ont été mis en place. 

L'approche partenariale

L'Observatoire fonde sa réflexion et ses actions sur un travail préalable d'échanges et de concertation avec les acteurs impliqués et en premier lieu avec les associations. 

Il peut mener ses actions en propre mais également s'associer à toute autre organisation pour conduire des projets communs.

Il valorise également toute bonne pratique en soutenant et relayant des initiatives externes répondant positivement à ses préoccupations.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus