Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Juliette MEADEL - Magistrate à la cour des comptes, ancienne avocate et docteur en droit privé, Juliette Méadel fut secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’aide aux victimes d'attentats, de catastrophes naturelles, d'accidents collectifs et d'infractions pénales entre février 2016 et mai 2017.

Elle a mis en place la première politique publique de l’aide aux victimes notamment en simplifiant les démarches administratives, en humanisant et en individualisant l’accompagnement des victimes et en jetant les bases d'une politique européenne de l’aide aux victimes à Bruxelles. Elle a également crée la Conférence internationale pour l’aide aux victimes (CIVIC) parrainée par Robert Badinter le 11 janvier 2017.

Elle est aujourd’hui conseillère municipale à Montrouge, sans étiquette. 

Présente dès la genèse du projet, elle préside le conseil stratégique de l'Observatoire citoyen des droits des victimes.

Dominique ATTIAS - Avocate au Barreau de Paris. Chargée d’enseignement à l’École Nationale de l’Administration (ENA), aux Ecoles de formation des avocats (EFB, ERAGE, EDAGO, IXAD).

Ancienne vice-Bâtonnière du Barreau de Paris (2016-2017). Mise en place pendant son mandat d’un groupe de travail de 170 avocats travaillant sur la description et l’évaluation juridique des atteintes subies par les victimes directes et par leurs proches lors des attentats de Paris qui a abouti à l’édition d’un livre blanc reprenant les travaux du groupe.

Ancien Membre de la Commission Accès au Droit du Conseil National des Barreaux (CNB) (2009-2015) où elle a créé en 2009 un groupe de travail national dédié au Droit des mineurs qu’elle a dirigé jusque fin 2017 et dont elle est toujours membre.Membre du Conseil national de la protection de l’enfance (CNPE), membre du « Comité national des violences intra familiales » (CNVIF), Membre de l’Observatoire parisien de protection de l’enfance.

Présidente de la Fédération des Barreaux d’Europe (FBE) depuis le 19 mars 2021.

Thierry BAUBET - Professeur des universités, chef du service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, psychiatrie générale et addictologie de l’hôpital Avicenne AP-HP université Paris 13, Sorbonne Paris Cité.

Co-directeur scientifique du Centre National de Ressources et de Résilience (cn2r) www.cn2r.fr et responsable de Centre Régional du Psychotraumatisme Paris Nord

Il est vice-président de l’Association Internationale d’EthnoPsychanalyse et rédacteur en chef de la revue L’autre.

 

Yannick BARTHE - Sociologue, directeur de recherches au CNRS. Il enseigne la sociologie des controverses scientifiques à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne.

Ses travaux ont porté sur les controverses socio-techniques et les politiques publiques relatives aux « risques collectifs ». Il s’est notamment intéressé au problème des déchets nucléaires et au traitement dont celui-ci a fait l’objet de la part des autorités publiques.

Dans le prolongement de cette étude de cas et d’une réflexion plus générale sur les procédures pouvant favoriser l’émergence d’une « démocratie technique », il a également mené des travaux sur l’évaluation parlementaire des choix scientifiques et techniques et sur les mobilisations autour des questions de santé environnementale.

Dans ses recherches récentes il s’est intéressé aux processus de victimisation, à partir du cas des « vétérans » des essais nucléaires français (Les retombées du passé. Le paradoxe de la victime, Paris, Le Seuil, 2017)

 

 

 

Claudine BERNFELD - Avocat au barreau de Paris au sein du cabinet  Bernfeld Ojalvo Associés. 

Elle est présidente de l’Association nationale des avocats de victimes de dommages corporels (ANADAVI).

Humbert BOISSEAUX - Il a un parcours de médecin et de psychiatre au sein des armées. Son activité clinique et expertale l’a conduit à la prise de responsabilités de chef de service hospitalier à l’hôpital du Val-de-Grâce, de professeur de psychiatrie et de psychologie clinique à l’Ecole du Val de Grâce et de consultant national pour la psychiatrie dans les armées.

Au contact, sur les terrains de guerre ou de catastrophe comme à l’hôpital, des militaires victimes de blessures psychiques, il a contribué à la réflexion et à la mise en place d’un dispositif cohérent de prévention, de soins, de réparation et de réhabilitation de ces personnes traumatisées.

Il a également mis cette expertise au profit du suivi clinique mais aussi de l’accompagnement médicolégal et juridique des victimes civiles d’actes de terrorisme ou de catastrophes naturelles.

Il est actuellement président de l’Association de Langue Fançaise pour l’Etude du Stress et du Traumatisme (ALFEST).

 

 

Jean-Charles BRISARD - Président du Centre d’Analyse du Terrorisme (CAT), spécialiste du terrorisme et du financement du terrorisme, ancien enquêteur en chef pour le collectif des familles de victimes des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. 

Il est enseignant à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Strasbourg.

 

Fabrice D'ALMEIDA -  Professeur d’histoire contemporaine et vice-président de l’Université Paris II, Panthéon-Assas, où il dirige le Master 2 Médias et mondialisation. Agrégé d’histoire, ancien membre de l’Ecole française de Rome et du Centre Marc Bloch (Berlin), il appartient au conseil scientifique pour l’histoire du ministère des Armées. Il a appartenu au conseil des sages du secrétariat d’Etat aux Victimes. Ses recherches portent sur la communication et la propagande et leurs effets sociaux.

 

François DAOUST - Titulaire d'un diplôme postgrade de sciences forensiques de l'École des sciences criminelles de l'université de Lausanne, en Suisse, ainsi que d'un brevet de l'enseignement militaire supérieur et d'un DESS de défense. Il a également obtenu en 2018 un doctorat de droit pénal et de sciences forensiques de l'université Paris II-Panthéon Assas.

Nommé Directeur de l'IRCGN en 2009, à ce poste, il est notamment expert-coordinateur des opérations de criminalistique et correspondant auprès du ministère des Affaires étrangères et des familles de victimes dans le cadre de l'accident du vol Air France 447 entre Rio et Paris en 2009, du crash d'un avion d'Air Algérie au Mali en 2014 et du crash de l'A320 de Germanwings dans les Alpes en 2015.En 2015, François Daoust est nommé général et commandant du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale, tout juste créé.

Recruté en 2019 comme professeur associé à l'université de Cergy-Paris, il est nommé directeur de l'école de Science Forensique. Fort de son expérience professionnelle et universitaire le 1er décembre 2020, le général François Daoust est nommé Directeur du Centre de recherche de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale.

 

Arnaud DE BROCA - Délégué général de l'Unafo, Union professionnelle du logement accompagné.

Il est également président du Collectif Handiicaps, association qui regroupe une cinquantaine d'associations représentant les personnes handicapées et leurs familles (telles que l'APAJH, APF France Handicap, la FNATH, Ladapt ou l'Unapei).

Il a été de 2006 à 2018 secrétaire général de la FNATH, association des accidentés de la vie, association spécialisée dans l'accompagnement administratif et juridique. A ce titre, il a travaillé régulièrement avec la Délégation à l'aide aux victimes, mais aussi siégé notamment au fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante ou à l'Agefiph ou travaillé avec le FGTI, l'ONIAM ou la CNAMTS.

Auteur d'un code du handicap aux éditions Dalloz, il connaît bien la différente législation applicable aux personnes en situation de handicap, quelle qu'en soit l'origine.

François FALLETTI - Son premier poste de magistrat fut en qualité de substitut au parquet de Lyon. Il a ensuite exercé ses fonctions au sein de la Direction des affaires criminelles et des Grâces du Ministère de la Justice dont il a été le directeur de 1993 à 1996. Il a ensuite été procureur général près les cours d’appel de Lyon(1996-2004) , Aix en Provence (2008-2010) et Paris( 2010-2015). Avocat général à la cour de cassation, il a été le Membre français de l’Unité Eurojust à La Haye (2004-2008). Il a également assuré la mission de conseiller spécial auprès de Madame le Commissaire européen pour la Justice (2016-2017).

Docteur en droit de l’Université Lyon 3(1979), Diplômé de Sciences-po Paris ( 1972), il est l’auteur de nombreux article et de plusieurs ouvrages, notamment Planète criminelle (PUF 1998) , précis de droit pénal et de procédure pénale (8e édition 2020) coécrit avec Frédéric Debove, confidences d’un procureur général (Michel Lafon 2016).Il a exercé comme avocat associé au sein du cabinet carlara-Lyon ( 2015-2019) et assure certains enseignements auprès de l’EOGN et de l’ENSP.

Georges FENECH - Magistrat de formation, il a exercé tant au parquet qu'au siège en tant que juge d'instruction. Il instruit notamment le premier grand procès impliquant la scientologie à Lyon en 1994. Cette enquête aboutit à un procès en 1996, au terme duquel plusieurs de ses dirigeants ont fait l'objet de condamnations.

Député entre 2002 et 2008, Georges Fenech participe à partir de décembre 2005 à la commission d'enquête parlementaire concernant l'affaire d'Outreau.

En 2008, Georges Fenech est nommé président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires

Il est de nouveau élu député entre 2012 et 2017. En février 2016, il est désigné pour présider la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de Paris.

 

Anne GUEGAN LECUYER - Maître de conférences, Droit privé et sciences criminelles à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Elle est co-directrice du Master 2 Risques médicaux et responsabilité et directrice du DU droit de la réparation du dommage corporel. 

Sa thèse de doctorat soutenue en 2004 à l'université Paris 1, sous la direction de Patrice Jourdain portait sur  "Dommages de masse et responsabilité civile".

Nadine HERRERO - Attentive au droit des victimes et à l’égalité des chances en faveur des plus faibles, Nadine Herrero a été responsable pendant plusieurs années du service juridique du Groupement Grand Sud de la FNATH - Association des accidentés de la vie, avant d’en devenir administrateur et vice-présidente.

Elle a été élue Présidente nationale en septembre 2015.

Son engagement professionnel et aujourd’hui bénévole au service des victimes lui a permis d’explorer les méandres et la difficulté de l’accès au droit pour ces personnes, accès indispensable pour la reconnaissance qui est la première marche vers la reconstruction. 

 

Fréderic LAUFERON - Consultant auprès du secteur associatif.

Directeur général de l’Association de Politique Criminelle Appliquée et de Réinsertion Sociale (prévention de la délinquance, accès au droit et aide aux victimes) de 2005 à 2020. 

Trésorier de l’association Droit et Démocratie

Eric MORAIN - Avocat pénaliste au barreau de Paris.

Il dirige le département pénal du cabinet Carbonnier Lamaze Rasle

Guillaume PEPY - Haut fonctionnaire, maitre des requêtes au Conseil d'Etat jusqu'en février 2021. Il a travaillé dans plusieurs cabinets ministériels. 

Guillaume Pépy a fait une grande part de sa carrière professionnelle à la SNCF dont il devient président en 2008. Il quitte son poste en octobre 2019. 

Depuis le 26 février 2020, il est Président de Comité Stratégique de Lagardère. Il est également depuis le 30 juin 2020 Président d’Initiative France.

 

Sébastien PIETRASANTA - Ancien Député-Maire. Rapporteur de la commission d'enquête sur les attentats de 2015, il s'est particulièrement intéressé à la prise en charge des victimes.

Aujourd'hui, il est consultant en affaires publiques et assure également des formations auprès des élus locaux sur la prévention de la radicalisation. 

Stéphanie PORCHY-SIMON - Professeur à l’Université Jean Moulin Lyon 3. Ses thèmes de recherches sont le droit du dommage corporel, le droit de la responsabilité le droit des contrats, le droit médical et le droit des assurances.                                                                    

Elle est directrice de l’équipe de recherche de Louis Josserand

Elle est membre de la Commission Nationale des Accidents Médicaux

En 2017, elle préside un groupe de travail qui rend un rapport sur les préjudices situationnels d'angoisse à la demande de Juliette Méadel, Secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes. 

Marie-France STEINLÉ-FEUERBACH - Docteur en Droit privé, Professeur émérite de Droit privé et Sciences criminelles à l’Université de Haute-Alsace.

Co-fondateur en 1995 du Centre Européen de recherche sur le Risque, le Droit des Accidents Collectifs et des Catastrophes (CERDACC UR 3992), elle en est actuellement directeur honoraire.

Ses axes de recherche et de publication sont les accidents collectifs, les catastrophes sanitaires, les catastrophes naturelles, les responsabilités civile et pénale, les préjudices spécifiques ainsi que le droit des victimes. Elle s’intéresse également aux véhicules autonomes et, plus largement, à l’intelligence artificielle.

Christian SOMMADE - Délégué Général du Haut Comité Français pour la Résilience Nationale, Christian Sommade a relancé, il y a une douzaine d’années, l’activité du  l’un des principaux think tank en France sur les questions de résilience, d’urgence et de gestion de crise en cas de menaces majeures.

Le Haut Comité est soutenu par le Ministère de l’Intérieur et le Secrétariat du Conseil de Défense et de Sécurité Nationale (SGDSN). Il a organisé plus de 75 conférences majeures  et plus de 110 petits déjeuners, sur une base mensuelle, au Sénat, ainsi que des formations, incluant des sessions nationales sur la sécurité sociétale et la résilience.

Christian Sommade a également été en charge de formations sur la gestion de crise pour le Ministère de l’Intérieur et de nombreuses sociétés privées et consultant sur différentes questions de résilience et de sécurité. Il a développé une bonne connaissance de l’organisation française de la résilience, de la protection des infrastructures essentielles et de la gestion de situations de crise et d’urgence, ainsi que de quelques modèles étrangers comme les États-Unis, le Royaume-Uni et Singapour.

 

Magali THULAU-JACQUEMART - Conseillère communication.

Engagée auprès de familles de victimes à titre personnel depuis l’attentat contre les Nations unies à Bagdad en 2003, mais aussi dans son cadre professionnel entre 2017 et 2019 comme conseillère communication au Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères. 

Aujourd'hui elle est responsable de la communication nationale d'une grande association caricative

 

Serge TISSERON - Psychiatre, docteur en psychologie HDR, Co responsable du DU de Cyberpsychologie (Université de Paris) 

Il est membre de l'Académie des technologies et membre du Conseil national du numérique.

Il a fondé en 2012 en lien avec le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie (MEDDE) l’Institut pour l’histoire et la mémoire des catastrophes, puis le site « mémoiresdescatastrophes.org, la mémoire de chacun au service de la résilience de tous », dédié aux catastrophes naturelles et technologiques.

Fabrice TOLLARI - Expert en résolution de situation à caractère exceptionnel, Fabrice Tollari a œuvré dans les centres de crise du ministère de l’Intérieur puis du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Dans le cadre de la cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV), il a été mobilisé en cellule de crise et sur le terrain lors des attentats de Paris, Nice, Londres et Strasbourg. Il a également participé à la gestion de nombreuses catastrophes impliquant des victimes.

Fabrice Tollari est désormais expert international en gestion de crise notamment au profit de pays d’Afrique centrale et de l’ouest.

Dominique VERDEILHAN - Chroniqueur Judiciaire pendant 33 ans sur France 2, Dominique Verdeilhan a débuté sa carrière sur RTL puis à « Aujourd’hui Madame » en 1976 sur Antenne 2.

Rédacteur en chef adjoint, il a couvert les plus grandes affaires judiciaires de ces trente dernières années du dossier « Omar m’a tuer » au procès Balkany en passant par les dossiers « Grégory » et « Outreau »

 

Marié, père de deux enfants, il partage son temps libre entre la région parisienne et Noirmoutier. Ex-membre du Prix de l’Humour Politique/Press Club, membre de « l’Académie des Onze » et du « Diner de Paris », après « Les magistrats sur le divan » en 2017, il vient de faire publier son troisième livre « L’audience est ouverte – Chroniques d’une justice défaillante » ( Éditions du Rocher).

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus